tuto_peyote_12

C'est le moment de reprendre l'autre aiguille et de venir bloquer la perle du rang précédent en passant dedans.

tuto_peyote_13

Le rang suivant est fait avec des perles saumon et le fil blanc.

tuto_peyote_14

Le retour toujours avec le fil blanc et des perles roses...

tuto_peyote_15

Le rang de perles roses est en place

tuto_peyote_16

Il faut prendre l'aiguillé rouge en attente...

tuto_peyote_17

... pour bloquer la perle rose du dernier rang.

tuto_peyote_18

Voici avec un rang blanc et un rang vert de plus

tuto_peyote_19

Encore une fois on change de fil....

Bon c'est bon là ?

Zut  les fils sont trop courts pour finir le travail.

Il faut rentrer les fils dans les perles déjà en place.

tuto_peyote_20

Voici le travail vu de profil, avec l'alternance de l'aiguillée blanche et rouge.

tuto_peyote_tranche

Changement de fil

Pour que les choses soient plus claires j'ai pris un fil noir cette fois

tuto_peyote_21

Attention pour ne pas rencontrer de problème, il faut toujours partir avec un nouveau fil, lorsque l'on est dans un rang avec les perles en place aux extrémités

tuto_peyote_22

Et un rang de perles jaunes

tuto_peyote_23

Et un rang de plus,

tuto_peyote_24

On prend l'aiguille laissée en attente pour bloquer la dernière perle positionnée.

tuto_peyote_25

Et voilà !

Avantages de ce tissage  peyote :

Il y a autant de fils à rentrer. Oui ce n'est donc pas un avantage. Chaque fil a deux extrémités e010_1_, je le savais bien qu'avec une telle nouvelle cela allait vous réveiller ! Mais au lieu de les rentrer un en haut et un en bas il faut rentrer les deux en haut au même niveau.

Ce tissage peyotte impaire est plus facile et simple à retenir, ça oui yes_1_

Il permet un travail régulier des deux côtés. En effet il n'y a pas de surépaisseur sur les rangs où le fil est normalement attaché.

Bon peyotage pour la suite